CROIX-ROUGE NIGERIENNE

Humanité. Impartialité. Neutralité. Indépendance. Volontariat. Unité. Universalité

Le Département Transferts monétaires


Le Département Transferts Monétaires de la Croix-Rouge nigérienne est dirigé par un Coordonnateur National basé à Niamey. Il coordonne les activités du département avec les points focaux régionaux TM qui ont été recruté via un test. Ces points focaux ont reçu plusieurs formations de renforcement de capacité sur les transferts monétaires. Dans chacune des 8 régions du Niger, 2 points focaux TM ont été recrutés.


Avant la création du département TM, la CRN a reçu l’un appui de la British Red Cross et de la Croix-Rouge de Belgique pour renforcer ses capacités en TM. Ce renforcement de capacité a été fait selon un schéma bien planifié.


Le programme de renforcement de capacité en Transferts Monétaires est financé par la Croix-Rouge de Belgique (DGD) en collaboration avec la British Red Cross. Il est mis en œuvre par la CRN depuis le 1er Octobre 2017. Ce programme permet à la CRN d’être prête aux TM et autonome dans le but de devenir un acteur incontournable en transferts monétaires au Niger.


Ce programme de renforcement de capacité intervient sur 4 axes principaux à savoir les Systèmes Facilitateurs, les Outils de programmes, les Ressources et Capacités, la Communication et Coordination). Ces derniers permettront à la CRN être prêt opérationnellement pour utiliser les transferts monétaires à grande échelle dans les situations d’urgence.


La CRN a commencé à mettre en œuvre les Transferts monétaires en 2005 en collaboration avec la  Croix-Rouge britannique en collaboration avec l’Université d’Oxford dans la région de Zinder. Puis en 2010 avec le financement de la FICR, la CRN a assisté les refoulés de la Libye à travers les Transferts Monétaires.


En 2018, la CRN a eu à mettre en œuvre un cash transfert sur le programme de résilience communautaire financé la CRB. 250 ménages ont bénéficié de ce cash transfert via une institution de micro finance.


Présentement, la CRN en collaboration avec la CRB et la BRC, met en œuvre une activité pilote qui touchera environ 200 ménages vulnérables dans la région de Dosso. A cet effet, 2 modalités seront utilisés (téléphonie mobile et IMF).
En 2018, la CRN en collaboration avec la Croix-danoise a mis en œuvre un cash transfert aux migrants, dans les régions de Zinder et Niamey. Chaque ménage a reçu 75 000 FCFA.


En 2017, la CRN en collaboration avec la Croix-Rouge luxembourgeoise a assisté 1200 ménages dans la région de Diffa. Toujours en 2017, la CRN en collaboration avec la FICR a assisté 200 ménages victimes d’insécurité alimentaires dans le département de Loga région de Dosso via le cash voucher.



février 27, 2019 15:34